Chant Acier

Au cœur de l’une des dernières grandes aciéries françaises.
Une traversée littéraire en forme de poème interactif.

Chant Acier - Expérience interactive

Chant Acier est né de la rencontre de François Bon et d’un groupe d’une dizaine de salariés de l’une des dernières grandes aciéries françaises, l’usine ArcelorMittal de Fos-sur-Mer. Pendant un an, ensemble, l’écrivain, les sidérurgistes, ont écrit la vie dans l’usine. Le danger, la fierté, l’ennui, la camaraderie, le temps cyclique, le temps hors temps, le feu, le vent… Une matière littéraire d’une force et d’une poésie inouïes.

Avec Emmanuel Roy, nous avons imaginé, à partir des textes, une expérience poétique, une traversée de l’usine dans les pensées et songes de ceux qui y vivent, qui en vivent.
Le fil rouge ce sont les mots des ouvriers, ingénieurs, cadres de Fos-sur-Mer. Ils jouent avec l’image de l’usine en marche, de l’usine qui jamais ne s’arrête, se condensent à sa surface, sont comme autant d’ouvertures sur l’imaginaire des femmes et hommes au travail. Objets interactifs, ils me permettent d’invoquer les voix des sidérurgistes, leurs écrits, de les faire résonner dans l’espace de l’usine. Une création sonore binaurale vient souligner la texture singulière de chaque parole.
À tout moment, je peux passer de l’image au texte, du texte à l’image, voir les mots à la façon d’un poème typographique ou me laisser porter par leur musique.
Et à l’issue de ma traversée, l’usine me fait le cadeau d’un beau livre numérique. J’y retrouve dans leur version intégrale tous les textes qui peuplent l’expérience, j’y découvre de nouvelles images de « l’amplificateur à monde ». Un outil antédiluvien, un geste d’un autre âge, un visage, le ruban d’acier en fusion, les machines énormes… Une façon de prolonger l’expérience en s’immergeant dans sa matière littéraire.

Après un gros coup dur – le retrait des autorisations de tournage par la direction de l’usine au moment de lancer la production – et un remaniement complet de l’expérience, nous nous préparons à entrer dans la dernière ligne droite avec l’équipe de France Télévisions Nouvelles Écritures.

À suivre…